Jikiden Reiki

Le Reiki, c’est quoi?

Ce que nous appelons simplement Reiki est en fait une méthode de guérison définie par Mikao Usui en 1922 comme étant «Shin Shin Kaizen Usui Reiki Ryoho» ce qui signifie «Méthode de traitement de Reiki Usui pour l’amélioration du corps et l’esprit». C’est une méthode thérapeutique provenant de l’énergie universelle.

Dans le traitement Reiki, le praticien reçoit l’énergie et la transmet au receveur. L’énergie déclenche et stimule l’auto-guérison naturelle du corps.

Le mot Reiki signifie énergie universelle de vie . Il se compose de deux kanji (alphabet logographique – chaque caractère a une signification), le premier – Rei 霊 – signifie âme. Le deuxième – Ki 氣 – signifie énergie.

L’auto-guérison naturelle est reconnue par la médecine occidentale / conventionnelle. Notre corps est un système parfait et durable. Nous avons tous la capacité d’utiliser l’énergie universelle pour stimuler l’auto-guérison. Cependant, et malheureusement, nous sommes également nos meilleurs ennemis. Notre style de vie à travers l’histoire nous a permis de grands progrès, nous a fait «les gouvernants» du monde, mais en même temps  tout en nous coupant de l’énergie universelle et de notre moi d’origine.

Dans les séminaires Jikiden Reiki, nous nous reconnectons à l’énergie universelle. Comment? J’aime beaucoup l’analogie suivante: une cheminée neuve permet un flux d’air parfait pour que votre feu brûle efficacement et facilement. Avec le temps, ce que vous brûlez crée une sorte de goudron dans la cheminée et il devient difficile de démarrer et d’entretenir le feu. Ce que vous faites ensuite – vous ramonez la cheminée et elle redevient efficace. Plus vous brûlez de bois «pollué», plus la cheminée est bouchée. Et nous savons tous à quel point nos vies modernes sont polluées – nous mangeons, respirons, nous nous exposons à tant de choses que notre corps n’est pas conçu pour digérer. Donc, le « goudron » s’accumule. Dans les séminaires Jikiden Reiki, nous faisons le ramonage de nous même.

Tout le monde peut apprendre à administrer des traitements selon la méthode Reiki. Le praticien de Reiki n’a pas de don spécial et il n’y a pas de magie.

Lorsque vous effectuez des recherches sur internet, vous trouvez qu’il y a tellement de saveurs différentes de Reiki. un bon nombre d’entre eux affirment que leur saveur est la seule «bonne».  Malheureusement, certaines d’eux essaient de discréditer les autres.

On peut se sentir dépassé, même perdu, parmi la multitude d’offres Reiki. Mon seul conseil, comme pour tout dans la vie, est le suivant: utilisez votre bon sens et faites confiance à votre instinct.


Qu’est que le Reiki Jikiden?

Le Reiki Jikiden est le Reiki tel qu’il a été enseigné à l’origine au Japon, sans aucune influence des cultures étrangères. Il est simple, pur et efficace.

L’enseignement du Jikiden Reiki est profondément lié à la culture japonaise et profondément spirituel sans être religieux .. Simple mais profond.

Jikiden signifie original ou «directement transmis». Ce que nous apprenons et pratiquons dans le Reiki Jikiden est exactement ce que Usui sensei et Hayashi sensei (disciple direct de Usui sensei) ont enseigné.

Le Reiki est connu dans le monde occidental principalement par l’enseignement d’une élève de sensei Hayashi – Hawayo Takata, une Américaine d’origine japonaise. Sensei Takata avait amené le Reiki aux États-Unis au début de la seconde guerre mondiale. Dans les années 1970 elle a commencé à enseigner. A son décès en 1980,elle avait formé 22 enseignant. Grâce à eux, le Reiki s’est répandu dans le monde entier et nous les en sommes tous reconnaissants.

L’enseignement issu du sensei Takata est souvent appelé «Reiki occidental».

J’ai traversé deux écoles, deux lignées (une lignée de Reiki est la ligne d’enseignement dans laquelle un enseignant a été formé, semblable à un arbre généalogique.) différentes de Reiki «occidental» en Suisse et en France. L’essence était là, le Reiki était là et j’en profitais profondément, mais beaucoup de choses n’avaient pas de sens pour moi. Avant d’apprendre qu’il existait un enseignement et une pratique japonais originaux, j’avais le sentiment que ce que j’avais appris était « enrichi ».

J’aime beaucoup l’explication de Mari Okazaki, Dai Shihan qui vit au Canada, sur les différence entre le Reiki Jikiden et Reiki occidental. Dans son blog “Tuna roll or California roll?« (Rouleau de thon ou rouleau de Californie?, Lien vers la traduction en français), Elle compare le Reiki occidental aux rouleaux de Californie, créés pour répondre aux goûts occidentaux, sur la base de la recette de sushi japonais.

Mari a dit: « Si vous voulez apprendre le Reiki, le plus important est de choisir le professeur de Reiki et le style avec lesquels vous vous sentez connecté. »

Simple et rationnel, le Reiki Jikiden a « cliqué » avec moi, avec mon éducation et ma longue carrière en travaillant avec une énergie dans différentes domains.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Reiki Jikiden, prenez un cours de Reiki Jikiden  et / ou lisez le livre de sensei Tadao  «Light On The Origins Of Reiki » et le livre de sensei Arjava «This is Reiki».


Jikiden Reiki Institute

Jikiden Reiki Kenkyukai (Institute) a été créé au Japon par Chiyoko Yamaguchi et son fils Tadao Yamaguchi. L’Institut veille à ce que l’authentique Reiki japonais soit enseigné de la même manière que Chujiro Hayashi à Chiyoko Yamaguchi et à sa famille ont fait dans les années 1930, sans aucune influence d’autres cultures, sans ajout ou modification.

L’Institut tient un registre de tous les praticiens et shihans (enseigneurs) formés et certifiés au Jikiden Reiki..

Objectif de l’Institute de Reiki Jikiden:

  • Publier et documenter des exemples de l’efficacité du Reiki
  • Faciliter l’utilisation du Reiki comme complément efficace des soins médicaux conventionnels
  • Démontrer l’efficacité du Reiki aux médecins, aux infirmièr(e)s, et à d’autres professionnels médicaux afin de promouvoir son utilisation conjointement avec la médecine occidentale dans le milieu médical conventionnel
  • Promouvoir l’utilisation du Reiki pour le soins à la maison en réduisant dépendance aux remèdes allopathiques. Cela stimule  l’auto-guérison naturelle et contribue à la protection de l’environnement en réduisant les déchets médicaux.